La centrale vapeur Easy Pressing GV5225C0 est un modèle d’entrée de gamme de Calor. Elle apporte les principaux avantages d’une centrale vapeur pour un prix modéré.

Centrale vapeur - Calor GV5225C0

Centrale vapeur – Calor GV5225C0

Consulter toutes les offres sur Amazon.fr

Fiche technique Calor GV5225C0

Puissance électrique 2135 W
Pression vapeur 4.2 bar
Débit vapeur continue 90 g/min
Effet pressing non
Défroissage vertical oui
Temps de chauffage 8 minutes
Réservoir 1 L
Système anticalcaire non
Remplissage en utilisation non
Longueur câble d’alimentation
Longueur cordon vapeur
Dimensions 45 x 24 x 31 cm
Poids du fer 1.3 kg
Poids fer + base 5.2 kg
Garantie constructeur 1 an
Prix indicatif 130 €

Description

La centrale vapeur GV5225C0 est un modèle d’entrée de gamme de Calor. Compacte, c’est une centrale vapeur à réservoir sous pression, qui ne peut pas être remplie en cours d’utilisation.

Son réservoir d’1L lui donne une autonomie d’environ 1h30 de repassage. Au delà, il faut éteindre la centrale avant de pouvoir la remplir à nouveau, puis attendre qu’elle chauffe. Le remplissage peut se faire avec de l’eau du robinet, de l’eau déminéralisée, ou un mélange des deux. Sachant qu’il n’y a pas de système anticalcaire, il est préférable d’utiliser au moins 50% d’eau déminéralisée pour prolonger la durée de vie de l’appareil.

Le temps de chauffe est assez long (8 minutes environ). Une fois la centrale vapeur prête, la pression de vapeur de 4.2 bar associée au débit de vapeur de 90 g/min donne à la GV5225C0 des performances bien supérieures à un simple fer à repasser.

Calor GV5225C0 - Semelle UltraGliss Diffusion

Semelle UltraGliss Diffusion

Le câble électrique et le cordon vapeur se rangent tous les deux dans un compartiment ouvert à l’avant de la centrale. Le fer est muni du système EasyCord, qui soulève le câble électrique de quelques centimètres pour éviter qu’il ne froisse le linge en train d’être repassé.

La GV5225C0 utilise une semelle Ultragliss Diffusion qui équipe les modèles haut de gamme de Calor.

Le mode de défroissage vertical permet d’éliminer les plis sur les vêtements suspendus.

Points forts

  • Petit prix pour une centrale vapeur. Les performances sont correctes pour un modèle dans cette gamme de prix.
  • On apprécie la semelle Ultragliss (la même que sur les modèles haut de gamme de la marque).
  • Le défroissage vertical est un plus appréciable.

Points faibles

  • Pas de système de protection anticalcaire : attention à la durée de vie de la centrale si vous utilisez de l’eau du robinet.
  • Le temps de chauffe est un peu long (8 minutes).
  • L’autonomie est limitée à 1h30 environ (moins si on utilise beaucoup la vapeur). Il faut éteindre la centrale avant de la remplir à nouveau, puis attendre 8 minutes pour la vapeur soit prête.
  • Le niveau de l’eau dans le réservoir n’est pas visible : on est donc prit pas surprise lorsque le réservoir est vide.
  • On regrette l’absence de mode pressing pour enlever les plis les plus difficiles.
  • Le débit vapeur n’est pas réglable : seul un bouton on/off est présent sur la centrale (la température est réglable sur le fer).

Avis clients

Très satisfaite de ma première centrale vapeur, le gain de temps est appréciable, repasser devient un véritable plaisir. Seul tout petit bémol: le niveau d’eau non visible.

Très contente de ce produit, même si je regrette que le réservoir ne soit pas transparent pour voir le niveau d’eau !!

Voir tous les avis clients

Notre avis sur la centrale vapeur Calor GV5225C0 :

La centrale vapeur Calor GV5225C0 est un modèle à petit prix de Calor. Ses performances sont correctes et son rapport qualité-prix assez bon, mais elle souffre des défauts classiques des centrales vapeur à réservoir sous pression : temps de chauffe long, autonomie limitée à 1h30… Si ces points ne vous dérangent pas, c’est un bon choix, sinon pour quelques dizaines d’euros de plus vous pouvez vous offrir un modèle GV7096C0 à autonomie illimitée et avec système anti-calcaire.

Evaluation : ★★¾☆☆ 

Consulter toutes les offres sur Amazon.fr

 

 

{ 0 commentaires… ajoutez un commentaire }

Laisser un commentaire

Article précédent :

Article suivant :